THE TEAM

Mirabilia Lyon, a scene of first-rate savoir-faire and creativity was born thanks to the impulse and motivation of a team composed of artistic craftsmen, artists, people involved in art promotion, a professional photographer and other participants passionately fond of the project.

For many years now, we have wished to offer our great region an Art Fair promoting artistic crafts and photography.

 
fond%20logo-2min_edited.jpg

Paulina Fuentes-Valenzuela

In charge or artistic photography

Après un diplôme d'illustration, je découvre la photographie qui m’apparaît immédiatement comme adéquate pour mes idées et mon travail. Je décide alors d’en apprendre la technique. J’intègre en 2008 l’atelier Magenta auprès de Dominique Sudre où il m’initie à son savoir-faire familial. Dès lors je me passionne pour le procédé argentique, sa magie, le contact sensoriel et le travail artisanal qu’il requière. Depuis quelques années, je m’ouvre à la couleur et au numérique, qui me plongent dans un rapport moins instinctif et plus intellectuel à la composition. Je n’en reste non moins fidèle à la pratique argentique, à cette nécessité de faire des images qui accueillent chaque instant. Aujourd'hui, je suis heureuse d'intégrer Mirabilia Lyon et de contribuer à promouvoir la création photographique contemporaine. En effet, depuis ces deux dernières années, cette pratique connaît un véritable engouement planétaire. C'est pourquoi nous avons à coeur de proposer une véritable vitrine aux photographes auteurs qui justifient d'un travail plastique et d'une activité professionnelle.

paulina fuentes valenzuela
 
Antoine Haulotte
fond%20logo-2min_edited.jpg

Antoine Haulotte

Financial manager

Issus d’une famille plutôt hétéroclite, Industriels d’un coté, et Enseignants de l’autre, mes parents nous ont élevés mes 3 soeurs et moi dans une atmosphère imprégnée de culture et de références aux Beaux Art: écriture, musique, peinture… Le vrai sens des actions humaines semblaient ne pouvoir résider que dans ce type d’activités, tout le reste n’étant que « contingences matérielles… »

En dépit de ce « bain originel », et après un cursus scientifique à l’Université où je me destinai à la recherche sur la Physique de la Matière, les hasards de la vie me firent entrer dans une entreprise à envergure mondiale, et dans laquelle les nombreuses opportunités qui s’offrirent à moi, me permirent d’enrichir une carrière de près de 30 ans sur des fonctions opérationnelles, Marketing, et commerciales.

Mais bien que ce parcours ait laissé peu de place aux loisirs, et fidèle à la culture familiale de mon enfance et ses aspirations envers l’univers artistique, j’ai tout naturellement commencé pendant mes temps libres à me confronter à l’exercice de la Peinture. Ce fût une vraie rencontre avec les éléments, avec la « Matière » justement (étonnamment sujet de mes études de Sciences…), avec les odeurs de l’huile et de la térébenthine, avec une alchimie intérieure riche de sensations et d’étonnements.

Je rencontrai Françoise et Pierre par d’autres chemins, mais nous parlions le même langage dans ce partage d’expérience artistique. Une amitié de 25 ans s’est construite alors, et lorsque Françoise m’a parlé du projet Mirabilia, Lyon je n’ai pas hésité à accepter les fonctions de trésorier et mettre mes compétences acquises au cours de ma vie professionnelle au service de l’association.

 
fond%20logo-2min_edited.jpg

Vincent Breed

In charge of glasswork

«L’objet identique à lui-même reste sans réalité. » Hans Bellmer 

L’époque célèbre et lie vision et connaissance, permanente et confuse continuité entre la réalité du sujet ou de l’objet, sa perception et représentation.

 

Formé à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg, Vincent Breed aborde le verre comme support d’expression plastique pour un questionnement permanent sur le réel. Il explore et donne à voir, combien nos seuls critères visuels en matière de compréhension sont confus.

La transparence, le reflet et leur gisements visuels offrent aux formes la même liberté que la poésie au langage et délèguent au regardeur une partie de la construction du sens. Il s’agit de mettre en œuvre, en les organisant, les jeux du hasard et d’offrir ainsi à la forme son potentiel infini de confusions et de réévaluation critique.

 

Son travail a été exposé ou est installé au Design Center New York, Hôtel Phœnicia BEYROUTH, Millionar Fair MOSCOU, Hôtel Murano PARIS, Maya Bay MONTE-CARLO, Residence Bel-Air HONG KONG, One Pacific Heights HONG KONG, SHANGHAÏ Art Fair, HONG KONG Art Fair, Art Beatus Gallery HONG KONG, Musée du verre de MURANO, Musée d’Art et de Sculpture de QINGDAO (Chine), …

 

Le Musée des arts décoratifs de Paris, le Musée du verre de Sars-Poterie, ainsi que le MUDAC de Lausanne ont fait l’acquisition d’une œuvre dans leur collection permanente.

La sculpture monumentale «Faithfood, ou les Usages du Monde» a été créé pour et à l’image de la Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon.

 

Jean Pierre Evrard

vincent breed

@ Christophe Pouget

 
Francoise Souchaud
fond%20logo-2min_edited.jpg

Françoise Souchaud

Chairwoman

Je suis née à Lyon dans une famille modeste composée d’une fratrie de cinq frères et soeur ! Nos parents aimaient nous faire découvrir la qualité des beaux objets, la musique, et le musée des Beaux Arts qui était le seul lieu Lyonnais où l’on pouvait découvrir l’art et l’histoire du palais.

Un BTS marketing et commercial, pour assurer le quotidien, mais en parallèle, la peinture, la sculpture, l’art en général étaient au centre de mes curiosités. A seize ans, après les cours et le weekend, j’occupais des petits job pour m’offrir mes premiers tableaux que je possède toujours.

Depuis 25 ans, avec mon époux Pierre Souchaud, je me consacre à faire découvrir la création d’exception, nous avons fait des choix exigeants, qui ont donné un élan certain et une vraie légitimité à notre démarche. J’ai dirigé plusieurs galeries et plus récemment, j’ai organisé des expositions thématiques dans les lieux prestigieux, telles “Origin” à la Caverne du Pont d’Arc en Ardèche, ou bien “Pure” à La chapelle de l’Ile Barbe à Lyon.

Aujourd’hui, pour porter ces œuvres à la lumière, promouvoir ces artistes et ateliers d’art de grande lignée, notre démarche est d’exposer leurs oeuvres, initier de nouvelles relations entre les artistes et les amateurs, en leur créant un nouveau modèle comme Mirabilia Lyon économique, dynamique et humain, pour que cette création soit à jamais synonyme du talent.

 
fond%20logo-2min_edited.jpg

Sabine Feliciano

In charge of textiles

Je suis née à Paris, suite à plusieurs déménagements nous nous sommes posés en 2009 à St Etienne. L'attrait du textile a toujours été présent mais d'autres choix se sont présentés. Trois ans d'école de commerce pour me diriger vers une école d'art et de communication visuelle à Paris. Deux années dans un studio de tendance puis quinze ans de direction artistique en publicité, éditions et livres d'art. DA de formation, je mélange ma passion du graphisme et mon envoûtement pour le textile. Tout au long de mon enfance j'admirais les «ouvrages de dames». Ma grand-mère, Petite Main chez Balenciaga réalisait des modèles dans les années 30, conservant des tissus précieux, mariant les matières textiles, crochetées ou à dentelle. Elle travaillait avec précision des modèles d’une grande technicité, des pièces uniques chargées d'histoire. De mon coté, depuis mon jeune âge j'apprenais à donner mes premiers coups d'aiguilles brodant avec deux fils de couleurs des motifs floraux sur des coussins. Je n'ai jamais arrêté. Depuis plus de 10 ans de belles rencontres ont ponctué mon parcours textile et m'ont permis d'apprendre et découvrir d'autres techniques partageant différents univers et savoir-faire. Je suis très fière de prendre en charge le pilotage du pôle textile de Mirabilia Lyon et de pouvoir mettre en avant un médium si peu exposé en France.

sabine feliciano
Maecenas
fond%20logo-2min_edited.jpg

Ceramics cluster

In charge of ceramics

The ceramics cluster is active and current. Waiting for the nomination of a new person in charge is in progress.

Contact for the moment > Françoise Souchaud 

 
 
fond%20logo-2min_edited.jpg

Pierre Souchaud

Art editor and text writer

Pierre Souchaud est né le 16 juillet 1938 à Bezons (95). Vit et travaille à Lyon depuis 1996. Professeur Math et sciences Éducation nationale jusqu’en 1976. Commence à peindre en 1960. Nombreuses expositions personnelles (Galerie La Roue-Paris) et collectives (dont Biennale de Paris en 1967, Réalités Nouvelles 1971-72). Achats du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et Musée des Beaux-Arts de Bordeaux. Figure dans de nombreuses collections privées : Max Théret (Fondateur de la FNAC), Samuel Becket, Max Gallo, Marc Moyens. Crée en 1981 le magazine Artension qu’il dirige à Poitiers de 1981 à 1986, puis à Rouen de 1987 à 1992, et à Lyon de 2001 à 2009. Il vend le magazine en 2009. En dehors de son activité de peintre, il a écrit des centaines de textes et préfaces d’exposition pour les artistes. Il est aussi auteur de nombreux textes d’analyse et de réflexion sur l’art contemporain publiés dans divers journaux, blogs et magazines.

pierre souchaud
 
Frédéric Bérad
fond%20logo-2min_edited.jpg

Frédéric Bérard

In charge of secretary general

Je suis né à Valence au début des années 60 au sein d’une famille essentiellement composée d’entrepreneurs et de juristes, mais avec une tante peintre qui a su très tôt nous ouvrir, ma sœur et moi, aux univers artistiques.

Ma sœur a suivi cette dernière voix avec talent et succès

J’ai suivi celle de l’entreprise, consacrant l’essentiel de ma vie au commerce et à la gestion de TPE et de PME.

Plus ou moins consciemment, je me suis rapproché à la fin des années 80 d’un large univers connexe à la création artistique (du moins dans l’expression) : le design… Un univers que je n’ai plus quitté, jusqu’à ce que…

Impliqué dans quelques associations de promotion des arts dans lesquelles je pouvais échanger passionnément avec de nombreux artistes, s’est offert à moi en 2016 l’opportunité de reprendre avec ma sœur et quelques amies artistes une petite galerie d’art à Lyon.

Je décidais "sine die" de faire une pause dans la gestion des entreprises afin de consacrer mon savoir-faire administratif, financier et informatique au service de la création artistique. Et, m’investissant plus avant dans des associations plus ou moins importantes, ce qui devait arriver arriva : j’ai très vite croisé le chemin de celle qui est devenue par bien des aspects mon mentor, Françoise Souchaud… La pause est devenue permanente. Et me voici au service de ce beau projet qu’est Mirabilia Lyon.